Pourquoi de Cartilage de Requin

cartilage-de-requin-gifLe Cartilage de Requin est constitué de deux éléments primordiaux qui jouent un aspect essentiel dans l’aisance articulaire (La Glucosamine et la Chondroitine). La glucosamine fait partie de la famille des polysaccharides, elle est essentiel à la construction des membranes cellulaires. Il s’agit d’une substance naturellement présente dans les articulations qui sert à favoriser la régénération du cartilage, qui vient à manquer au fil du temps. La glucosamine agit dans la formation des surfaces articulaires, les tendons, les ligaments, le liquide synovial, la peau, les os, les ongles, les valvules cardiaques, les vaisseaux sanguins. Les deux dernières décennies de recherches dans ce domaine ont prouvé les effets bénéfiques de la Glucosamine dans le soulagement des douleurs articulaires. C’est le cas parmi d’autres, d’une étude portugaise qui a démontré que 96% de personnes affligées par l’arthrose ont vu une diminution de leurs souffrances articulaires suite à la consommation de Glucosamine. Elle diminue considérablement la détérioration du cartilage et améliore le bien être, selon une autre étude récente. Son absorption n’engendre aucun désagrément additionnel, sa présence dans le cartilage de requin est un gage de confiance.demande-fiche

                                                                           

La Chondroitine naturellement présente dans le corps, mène une action défensive contre les enzymes qui détériore cartilage en se nourrissant du surplus de liquide dans le tissu conjonctif. Son action permet donc de réparer le cartilage. La recherche médicale a effectué plusieurs études qui ont prouvées une nette réduction de l’enflure et de la raideur des articulations, après à la prise de complément de Chondroitine. Elle contribue largement à diminuer la souffrance arthrite. Il faut néanmoins être prudent quand au choix du cartilage de requin et préférer un produit qui soit un gage de qualité comme le cartilage de requin sur le site de Plantavie.com.

Le cartilage de requin est un antidote naturel contre l’inflammation des os, il permet de soutenir les articulations. Il a également des bénéfices pour la peau notamment en soulageant les personnes atteintes de psoriasis et il contribue nettement à soulager les effets néfastes d’inflammations diverses. Notre corps a la capacité de régénérer le cartilage grâce à la présence naturelle de la Chondroitine. Mais les effets du vieillissement engendrent une diminution significative de Chondroitine, ce qui amènent les articulations à devenir de plus en plus fragile, à se blesser voir même à se casser plus essaiment et la reconstruction nécessite beaucoup plus de temps. La riche composition de Chondroitine dans le Cartilage de requin apporte les acides aminés et les substances naturelles nécessaires pour maintenir une bonne constitution des articulations et garantir leur bonne santé. Les cures de cartilage de requin permettent de soutenir le système immunitaire dans la régénération du cartilage endommagé, de contribuer à soutenir la fonction articulaire et de diminuer fortement les enflures et rigidités. Pour lutter contre l’arthrite et l’arthrose, le cartilage de requin de Plantavie est le traitement idéal. Il est en mesure d’apaiser et de calmer le quotidien douloureux des personnes en souffrances articulaires chroniques. Les bienfaits sur l’arthrose et les rhumatismes du cartilage de requin ne sont plus à démontrer, il soulage tous les maux articulaires, si le produit est choisi pour sa bonne qualité. Ce complément alimentaire est riche en calcium, en phosphore et en sulfate de Chondroitine, connu pour ses capacités anti-inflammatoires. De nombreux chercheurs en scientifique ont démontré les effets positifs de la prise de cartilage de requin. On peut trouver de nombreuses imitations de ce produit sur le marché mais celui de la société Plantavie.com les dépasse de loin par son rapport qualité-prix.

Comment ? Ce qui constitue le cartilage de requin de Plantavie va régénérer le cartilage humain altéré, grâce à deux composants trouvés dans cet extraordinaire complément (la glucosamine et la Chondroitine). Ces deux substances vont réparer les dégâts et créer du nouveau cartilage, sans oublier leurs aspects anti-inflammatoire plus qu’appréciable.

Vérification de son authenticité: Le cartilage de requin de Plantavie est mise en capsule au sein d’un officine assurée et qualifiée, par la suite il est lyophilisé minutieusement, ce qui lui assure une authenticité parfaite, il est pur à 100%, aucun suppléments ni conservateurs ne lui sont ajoutés. L’empaquetage respecte scrupuleusement les règles internationales, les produits de Plantavie sont manipulés selon les normes HACCP. Tous les contenants comportent une date de péremption raisonnablement large tout en certifiant une grande fraicheur aux consommateurs. La firme de Plantavie ne fait pas voyager le cartilage de requin dans divers endroits pour ne pas lui faire subir des écarts de températures extrêmes qui altérait sa qualité et sa fraicheur. Les personnes endurant des douleurs articulaires chroniques comme l’arthrose, des rhumatismes, de l’arthrite perdent une grosse partie de leur autonomie jusqu’à même devenir invalide. Les activités journalières deviennent de plus en plus difficiles à effectuer. Le cartilage de requin est la solution pour récupérer cette indépendance perdue.

La Chondroitine et glucosamine: Tout d’abord, la Chondroitine et la glucosamine sont essentielles à la réalisation du cartilage. Ces deux éléments sont naturellement présents dans notre organisme, ils sont présents dans la peau, les vaisseaux et les os. La diminution de sa présence dans le corps amène à l’érosion du cartilage, qui engendre ensuite arthrose, rhumatisme et arthrite. L’aspect particulier de la Chondroitine dans le cartilage de requin (que l’on nomme scientifiquement : Mucopolysaccharides) aide à soutenir l’ossature et à garder les articulations en bonne santé. Par ses propriétés nutritionnelles, la Chondroitine est considérée comme une «matière première» pour les articulations, les tissus conjonctifs et les acteurs lubrifiants.De nombreuses recherches scientifiques ont été menées sur les fonctions de la Chondroitine et de la glucosamine prisent oralement par des individus présentant des douleurs articulaires dans différents membres (hanches, articulations des doigts, genou, colonne vertébrale …).La majorité de ces analyses ont démontrée des résultats probants : une diminution des symptômes et des états inflammatoires. Un autre atout du cartilage de requin à ne pas oublier est qu’il contient du phosphore et du calcium qui va soutenir la lubrification articulaire. Au cours des années 60, le cartilage de requin était peu connu, on se servait alors du cartilage de bœuf, mais plusieurs études plus tard ont prouvé la supériorité incontestable du cartilage de requin. Quelques années après, suite au lugubre fait divers de la « vache folle », le bœuf a été largement moins utilisé. L’utilité d’ingérer du cartilage de requin à été confirmé par d’autres tests qui montraient que le requin est un animal à la pureté rare grâce à son exceptionnelle constitution et à sa bonne alimentation.

Confusion et manipulation médiatique :Fâcheusement, certains s’autoproclamant protecteurs de la nature contribuent volontairement ou involontairement aux mensonges médiatiques sur le cartilage de requin, se détournant ainsi parfois de leur noble mission. Il n’y a qu’à écrire le mot cartilage de requin dans un moteur de recherche ou dans un lieu de discussion virtuel sur internet pour voir le tumulte provoqué, on parle de carnage ou de prélevage d’aileron, facile à dire… Malheureusement, ils contribuent à la propagation de la désinformation juste parce qu’ils ont vu ou entendu parler d’un reportage sur une tuerie de requins pour leurs ailerons. Le caractère blâmable de ces actes est sans conteste. Or si ces personnes feraient réellement des recherches, elles réaliseraient que concernant le cartilage de requin, il en est tout autrement, celui-ci n’est pas prélevé sur des d’espèces protégées et il est conçu en toute légalité. Et bien évidemment, dans ce groupe de diffamateurs aucun ne fait parti des milliers d’individus qui n’endurent plus de douleurs articulaires et qui ont récupéré leur autonomie disparue suite à la prise de cartilage de requins. Le cartilage est un tissu conjonctif présent dans le corps humain, sa conception naturelle est forte et souple à la fois, on y trouve des protéines, du collagène et du sucre.On repère la présence de cartilage dans différents membres comme les oreilles, le nez les articulations du genou, des hanches, des épaules et des doigts. Le substitut alimentaire de cartilage est issu la plupart du temps de requin mais aussi issu des vaches que l’on peut également trouver sous l’appellation « cartilage bovin », mais le cartilage de requin propose une meilleure garantie de qualité et de résultats. Le cartilage de requin a été préconisé comme cure palliatif contre les cellules cancéreuses, d’après une théorie erronée selon laquelle les requins ne pouvaient avoir de cancer. En effet les lésions cancéreuses nécessitent un renouvellement de cellules sanguines, c’est pourquoi les experts scientifiques s’interrogeaient sur le fait que le cartilage de requin pourrait être efficace contre les tumeurs. Or à cette heure, les tests cliniques n’ont pas prouvés que le cartilage de requin stopperait la prolifération des métastases, arrêterait ou diminuerait l’accroissement des cellules cancéreuses. Pour survivre, les cellules atteintes par le cancer demeurent sur les canots sanguins, le sang leur apporte l’oxygène et l’alimentation indispensable à leur développement. Etant donné que le cartilage a la capacité de priver les tumeurs cancéreuses d’oxygène et peut ainsi les « affamer », les savants spéculaient que cela contribuerait à lutter contre le cancer. Des recherches ont été effectuées sur le cartilage de requin pour lutter contre le cancer, néanmoins ils ont été diffusés dans peu de magazines scientifiques. Parmi ces publications, aucune n’ont publié que l’usage de cartilage de requin avait un bénéfice dans la lutte contre le cancer, les tests ont été réalisés sur des cellules cancéreuse sur le sein, le côlon, les poumons, la prostate, le cerveau et les lymphomes. Nous attendons impatiemment la suite des études de l’Institut national du cancer. Le cartilage de requin a aussi été conseillé en cure thérapeutique contre l’arthrose et l’arthrite. Ce sont deux maladies qui se développent quand le cartilage se détériore dans les articulations, en revanche dans ce cas les effets bénéfiques du cartilage de requin ne sont plus à prouver. On propose également le cartilage de requin pour calmer des problèmes dermatologique comme le Psoriasis, en effet des preuves cliniques évoquent une efficacité du cartilage de requin sur l’irritation et les démangeaisons liées au psoriasis. Les deux composants du cartilage (la glucosamine et la chondroïtine) ont fait l’objet d’examens approfondis qui ont conclus du très bon rendement de la chondroïtine sur l’arthrose. Le cartilage de requin attaque l’altération et restreint l’échauffement ressenti par les personnes atteintes de rhumatisme, cela peut atteindre les muscles, les tendons et les os. Le cartilage de requin a de riches propriétés nutritionnelles pour revigorer les articulations et les os. Sa teneur excellente en calcium, phosphore et glucides complexes sont des atouts non négligeables. Le cartilage de requin est aussi recommandé pour les sportifs de hauts niveaux qui sont souvent sujet aux douleurs articulaires et musculaires. La prise habituelle de cartilage de requin limite considérablement les dégâts. Il est également possible de marié parfois la prise de cartilage de requin avec des végétaux contenant du silicium tel que la prêle, l’ortie et le bambou pour tous les tous les déclinaisons d’arthrite. Bien entendu il est primordial de veiller à avoir une alimentation saine et équilibrée, que ce soit pour les problèmes d’arthrite et de rhumatisme il est préférable de limiter fortement certains aliments provoquant des irritations tels que le sucre raffiné, l’alcool, le café, et les produits laitiers. Le cartilage de requin est un excellent complément mais on parle bien de complément, ce qui signifie qu’il ne peut pas substituer à une alimentation saine, une activité mesurée et adaptée alliée à un style de vie raisonnable est toujours conseillée. Néanmoins, le cartilage de requin et particulièrement celui de Plantavie est le supplément nutritionnel idéal afin de réduire les gonflements des articulations et prévenir l’usage de médicaments offensifs pour notre corps. La poudre de cartilage de requin de Plantavie quant à elle, est complètement naturel, elle est méticuleusement expérimentée, elle ne renferme pas d’agents de blanchiment ni de solvants, ou d’agents chimiques. Pour la fabrication du cartilage, les requins sont choisis dans le cadre de pêche réglementé et ils servent aussi à alimenter les populations. Une grande particularité qui différencie le requin d’autres animaux (terrestre et aquatique) est qu’il n’est pas composé que d’un seul os, il s’agit d’un poisson avec une ossature formé de cartilage d’une rare pureté. Le squelette des autres organismes contient des canaux minuscules qui mènent à des fibres nerveuses et à des vaisseaux sanguins, le requin quand à lui ne disposent pas de ces canaux. Le système immunitaire des requins le rend exceptionnel ce qui leur donne la chance de ne développer de cellules cancéreuses que très rarement.

Bienfaits dermatologiques: La prise sur le long terme de cartilage de requin apporte beaucoup de bienfaits pour la peau. Pour n’en citer qu’un, le psoriasis peut faire preuve de résistance face à des médicaments habituels. L’efficacité de certains traitements ne peut être démentie mais l’inconvénient est que de part leur constitution des effets secondaires peuvent survenir. C’est pourquoi, le cartilage de requin est un bon palliatif. On remarque une nette amélioration de la qualité des peaux à acné, à eczéma ou atteintes de psoriasis. Les personnes accablées par ces problèmes ont vu une diminution des crises de démangeaisons et des boutons. La faculté naturelle protectrice du corps est multipliée lorsque l’on rajoute du cartilage de requin dans notre nourriture quotidienne. De manière naturelle l’organisme combat plus facilement les attaques extérieures comme les radicaux libres. Notre système immunitaire devient plus fort pour trouver les organismes nocifs et les expulser. Les constituants et les substances naturellement présentes dans le cartilage de requin incitent notre système de défenses instinctives, en multipliant la fabrication des anticorps et tout ce dont notre corps à besoin pour se défendre.

Apaisement sur l’inflammation des os : Les individus qui sont épuisés par l’arthrose éprouvent un bien être retrouvé grâce à l’intégration quotidienne du cartilage de requin. En effet, le cartilage qui a diminué naturellement dans le corps se voit réparé et les joints sont fluidifiés afin de retrouver l’agilité perdue dans tous les membres intérieurs et extérieurs. Les jours passant et les souffrances articulaires s’amoindrissent. En moyenne 70% des individus qui souffrent d’arthrite considèrent le cartilage de requin comme un allié idéal pour diminuer et apaiser les douleurs. Toutefois, il y a des mesures à mettre en place pour ne pas augmenter les douleurs liées à l’arthrite. En effet, il est préférable de proscrire certains aliments et épices de l’alimentation. Il s’agit du poivre, du paprika, des tomates et du tabac. Effectivement ces substances sont irritantes à cause de leur composition en alcaloïdes qui évitent la fabrication du cartilage et du collagène. Attention à l’aspartame pareillement car il accroit l’arthrite. La polyarthrite rhumatoïde, qui est la plus fréquente des diverses formes de rhumatismes est également bien soigné grâce au cartilage de requin car il a la particularité de contrer l’accroissement des vaisseaux sanguins et de diminuer l’irritation. Vous vous demandez certainement jusqu’à quand doit-on consommer du cartilage de requin ? Lorsque l’on constate un progrès, on peut diminuer la quantité de la prise. Malgré tout, le cartilage altéré nécessite un remplacement régulier afin de prévenir une réapparition des symptômes. Il est donc préférable de favoriser une prise à long terme de cartilage de requin de chez Plantavie en entretien.En Asie, il fut un temps où l’on consommait quotidiennement de la viande de requin. Les requins sont des squales à la santé phénoménalement bonne. L’ossature du requin n’est pas constituée d’os, mais il est fait de collagène, ce qui lui apporte une grande agilité. Ce collagène est beaucoup plus résistant que les os des humains. Les chercheurs en science certifient l’efficacité, la réussite de l’utilisation du cartilage de requin contre les souffrances liées aux rhumatismes, à l’arthrite et à l’arthrose. Pour traiter des maux chroniques et déplaisants, une substance particulièrement précieuse dans le cartilage de requin; les mucopolysaccharides, sont d’une utilité remarquable, pareillement les glucosamines présents dans ceux-ci sont des matières utiles pour la reconstitution des os et du liquide qui lie les articulations. Employé comme substitut nutritionnel, le cartilage de requin diminue considérablement les souffrances quotidiennes des articulations, de la colonne vertébrale et des os, c’est le remède encourageant pour amoindrir les maux et accroître l’aisance des mouvements. Sa faculté à diminuer les ennuis qu’engendrent les maladies articulaires, à faciliter les mouvements, est due à sa richesse en calcium et en collagène, ce qui fait du cartilage de requin un substitut alimentaire très fort et reconnu pour ses capacités anti-inflammatoires. Les glycosaminoglycanes présents dans le cartilage permettent de raffermir les articulations, d’huiler les os et de limiter les collisions. Sa contenance en magnésium, en potassium et en phosphore est d’une utilité précieuse contre certaines pathologies telles que la rétinopathie diabétique et le psoriasis. On consomme d’ailleurs souvent du cartilage de requin pour prévenir les déchirures musculaires, les articulations enflées, et l’inflexibilité que subissent beaucoup d’athlètes quotidiennement.
Est-ce que vous avez des douleurs articulaires ? Des sensations de raideurs dans les os ? Ressentez vous des difficultés à vous lever à cause de vos articulations qui ne se coordonnent pas ? La solution est le Cartilage de Requin de Plantavie grâce à sa composition 100% pure. Le cartilage de requin introduit des capacités anti-inflammatoires et améliore le bien être des articulations. Ce substitut permet de solidifier les os grâce au calcium qui a pour propriété de prolonger la vie du squelette humain. Des études scientifiques ont également analysé le cartilage de requin sur différentes autres pathologies et sur le système immunitaire général. Tous ces composants ont les capacités bienfaisantes égales aux minéraux dans le cartilage de requin qui est quasiment pareil qu’au sein de l’ossature humaine, cela nous autorise à dire que le cartilage de requin est parfait comme complément pour renforcer les fonctions articulaires humaines. Le cartilage de requin est mondialement reconnu en tant qu’aliment d’une pureté exceptionnelle comme l’ont démontrées des études scientifiques mondiales, en effet il ne renferme aucun produit néfaste.
Bienfaits du cartilage de requin de Plantavie: Il soulage les problèmes articulaires dans tous ce qui compose notre ossature : épaules, coudes, genoux.C’est un atout pour les athlètes et sujets faisant régulièrement des tendinites.Le cartilage de requin est profitable pour les séniors parce qu’il favorise la restructuration des os détériorés à cause des effets du temps et de inflammation articulaire.Le cartilage de requin pali à l’absence de chondroïtine ou de glucosamine perdu et soulage ainsi toutes les personnes en souffrance articulaire et renforce nos défenses naturelles générales.On trouve du cartilage de requin dans beaucoup d’endroits dans le corps même petits, en effet il y en a dans le nez et les oreilles et toutes autres articulations. La chondroitine, citée plus haut, voit son utilité dans beaucoup de pays d’Europe, contre l’arthrite. C’est pourquoi, grâce à sa composition en chondroitine, le cartilage de requin traite l’arthrose.Les aspects les plus communément employés du cartilage sont chez les bovins et chez les squales. La rumeur rapporte que le cartilage de requin aurait une utilité contre le cancer. Néanmoins, des analyses poussées n’ont pas encore prouvé cette hypothèse.

Ou trouver du cartilage de requin ? Si vous avez des amis ou de la famille qui travaille dans un abattoir de squales vous pouvez leur demander ! Ou si vous êtes bon nageurs téméraires vous pouvez aller les harponner en pleine mer ! Mais la source la plus facile et la préférée des fidèles acheteurs de cartilage de requin est la boutique en ligne plantavie.com. Vous y trouverez ce complément nutritionnelle à acheter dans les meilleurs conditions de où vous pouvez acheter ce complément alimentaire en toute sûreté.

Emplois curatifs: Fondé sur les suppositions que les requins n’attrapent pas de cellules cancéreuses, les ventes de cartilage de requin ont décollés, vu comme un traitement contre le cancer . Cette affirmation est une légende jusqu’à présent pourtant des analyses sont toujours en cours. Parmi plusieurs formes de cartilage, le cartilage de requin est constitué de matières qui visent à enrayer l’angiogenèse. L’angiogenèse est la formation de nouveaux vaisseaux sanguins. Elle est normale dans certains cas mais elle joue aussi un rôle très important dans la formation des métastases et dans le développement du cancer. En effet, pour se développer et pour se nourrir, le cancer doit renouveler ses circuits sanguins. Nous avons entendu également que ses capacités anti-angiogéniques rendraient utile le cartilage de requin également contre le psoriasis. De manière globale le cartilage de requin est utilisé en cure thérapeutique contre l’arthrite et l’arthrose. Pour quelles raisons ? Simplement parce que l’arthrose est une affection des jointures osseuses, et parce que le cartilage est le matériau composant principal. Il s’agit de la même façon d’usage pour la glucosamine et la chondroïtine (substances particulières que l’on trouve dans les articulations). Des études poussées sérieuses démontrent l’efficacité de ce traitement. Le phosphore et le calcium font parties des minéraux bénéfiques contenu dans le cartilage de requin. L’utilité du calcium dans la croissance et la bonne tenue des os est connue de tous, il est essentiel au bien être osseux et également dans les dents. Notre organisme contient du phosphore un élément vital pour une bonne santé en globalité, il joue aussi un rôle important dans le bon fonctionnement des reins. Le phosphore favorise le renouvellement des cellules et rationalise le rythme cardiaque. Il s’allie au phosphore dans le maintient en bonne forme des os et des dents. Au Japon le cartilage de requin est employé depuis des siècles, dans le cadre de la médecine naturelle contre la lutte de maladies et affections diverses. Le cartilage de requin participe à inciter la bonne santé des articulations osseuses des tendons et du cartilage présent dans notre organisme, il est aussi capable de contribuer à la reconstruction des tissus. Ses capacités à limiter l’inflammation permettent de réduire les souffrances articulaires et de nombreux athlètes y trouvent du soulagement dans leurs pratiques. Des études convaincantes ont attesté qu’aucun effet secondaire n’a été constaté, après la prise de cartilage de requin auprès de personnes souffrants de maladie articulaire. Les personnes asthmatiques ont également trouvé des bénéfices à utiliser du cartilage de requin. L’angiogenèse joue un rôle prépondérant dans l’aggravation des lésions tumorales. Il fut un temps où le cartilage de requin était reconnu comme bienfaisant et avec une forte capacité anti-angiogéniques. Quelques vendeurs proposent le cartilage afin de lutter contre l’arthrose et l’arthrite rhumatoïde, le psoriasis ainsi que l’eczéma. D’autres part, des recherches ont été effectuées sur des personnes à handicap limitant leur mobilité, ils ont témoigné d’un bien être articulaire amélioré et meilleur liberté et aisance dans leurs mouvements. Le cartilage de requin sera le meilleur des substituts nutritionnels. Les différentes figures de chondroïtine contenues dans le cartilage de requin (que l’on appelle aussi Mucopolysaccharides) proposent un large éventail de bienfaits pour un bon équilibre vital. Premièrement, la chondroïtine limite les échauffements des articulations afin d’augmenter le bien être osseux. Ensuite, c’est un élément nutritif de base pour les tissus connectifs, le cartilage, les articulations et dans le graissage. La chondroïtine encourage la conception du jeune cartilage et entretient le plus vieux. Une précaution à prendre est de ne choisir du cartilage auquel ont a enlevé chimiquement son parfum, comme le font certaines manufactures, en effet cela diminue fortement l’efficacité de son action. C’est pourquoi le cartilage de requin de Plantavie est fabriqué d’une manière exclusive qui protège ses actifs naturels et sa pureté. Ce qui fait du requin une espèce extraordinaire et a part des autres espèces existantes est qu’il ne contient aucun os dans son organisme. Car la grande majorité des animaux ont une ossature comme l’homme. Les requins sont constitués de cartilage pur, un élément résistant composé de protéines et glucides complexes. Les fibres sont solidifiées, le collagène (la protéine principale de la peau et des tendons) est renforcé. L’os contient essentiellement des sels de calcium et du phosphate. Le cartilage se compose lui aussi de sels et de canaux microscopiques dans la moelle, grâce à cela les vaisseaux sanguins et les fibres nerveuses peuvent passer. Le cartilage ne contient pas de vaisseaux sanguins ou de nerfs. L’os et le cartilage possèdent néanmoins des ressemblances, ils contiennent par exemple du collagène. Les squales possèdent notamment une portion de de cartilage plus élevée que les mammifères. Un seul prélèvement peut montrer la composition suivante : environ 69% de calcium et de phosphore, moins de 0,3% de graisses, 38% de protéines, moins de 1% de fibre ,11% de glucides et 6% d’eau. Il n’y a quasiment pas de métaux lourds dans la poudre parce qu’il n’y a pas de vaisseaux sanguins au sein du cartilage de requin, par contre on peut en trouver dans les steaks de requin. Pourtant la protéine qui empêche les vaisseaux sanguins d’irriguer les tumeurs est mélangée à une certaine dose grâce au phosphore, au calcium, aux glucides et autres éléments purs, ces diluants sont important pour jouent un rôle actif dans le surveiller le développement des maladies. Les muco-polisacarideos en glucides aiguillonnent nos défenses naturelles, de leur côté elles œuvrent en association avec la protéine afin de contrer tout ce qui serait néfaste à notre corps. En toute pureté le calcium et le phosphore servent de compléments alimentaires très nutritifs. Le cartilage de requin parait avoir des propriétés anti-angiogéniques ce qui lui permet de diminuer fortement l’échauffement des os et soulage les douleurs se situant aux os. Les résultats se déroulent dans les mucopolisacarideos de contenance denses et actifs au sein du cartilage de requin. Le cartilage de requin est spécialement approprié aux personnes gênés par des douleurs osseuses, souffrants de diverses maladies comme la polyarthrite rhumatoïde, l’ostéoporose, l’usure, etc … Pareillement beaucoup d’athlètes à grandes performances se servent du cartilage de requin afin de préserver la bonne santé et une excellente condition de leurs articulations, grâce à cela les empêchant ainsi les plaies, contusions, fractures etc sont évitées. La prise quotidienne de cartilage de requin procure une solidification significative des os des individus ayant perdu de l’autonomie osseuse. Des analyses scientifiques réalisées en Belgique il y a peu ont prouvées que les personnes qui souffre d’arthrite du genoux à plus ou moins forte dose, après une prise de glucosamine, entre 20% et 25% d’entre eux ont constaté une diminution des douleurs en comparaison à ceux qui ont ingéré un placebo. Pareillement les analystes ont démontrés un ralentissement de l’évolution de la maladie et une diminution du déficit en cartilage grâce à la glucosamine. Cette étude a été effectuée seulement auprès d’individus se plaignant d’arthrose de la hanche et du genou. La glucosamine est une substance pure se trouvant dans le cartilage non atteint par la maladie, elle sert à pour devancer l’arthrose et ses effets néfastes. La glucosamine sert aussi de manière importante à la fabrication de collagène, de même que la chondroïtine elle joue un rôle primordial dans la production du liquide qui va huiler les articulations. On se sert de la glucosamine pour soigner l’arthrose et les différents maux osseux qu’engendrent les effets du temps sur notre organisme. Rendre meilleur son quotidien est possible grâce à une prise quotidienne sur le long terme de cartilage de requin. Il n’y a pas eu de conséquences secondaires néfaste constatés c’est pour cela que nous pouvons dire que c’est une solution saine et bienfaisante contrairement à des médicaments chimiques qui eux ont toujours des effets indésirables (anti-inflammatoires, analgésiques de base etc). Son efficacité a été prouvé plus bénéfiques que des médicaments connus contre les inflammations. En Amérique, le cartilage de requin est célèbre pour être un complément alimentaire exceptionnel, en effet on peut y trouver une quarantaine de labels le vendant. A la base consommée pour soigner et lutter contre les cellules cancéreuses, il est connu depuis les années 1980. Des analyses en officine ont constaté des capacités bienfaisantes sur les cellules du cancer et sur les inflammations diverses. Mais aujourd’hui il manque encore de rapports scientifique à ce sujet pour attester qu’il peut être utilisé pour enrayer, soigner les cancers.

Concernant le collagène: Le cartilage de requin en contient aussi, c’est pourquoi on l’utilise comme substituts nutritionnels grâce aux présences abondantes en acides aminés (glycine, la proline et de l’hydroxyproline) également présents dans les articulations. Le fait d’en ingérer quotidiennement va produire une restructuration des os car il va s’ s’amasser dans les articulations. Le collagène est la substance que l’on trouve en plus grande quantité dans l’organisme, composant aux alentours de 30% de la protéine globale et parmi ses éléments primordiaux. On constate sa présence dans ce qui compose notre corps il est primordiale pour nos défenses et pour croissance des organes indispensable à la vie, les muscles, le cartilage, la paroi des vaisseaux sanguins, les tendons, les yeux, les ligaments, les os, la peau, la cornée, les dents et les gencives. A partir de 25 ans, on constate un appauvrissement du collagène à hauteur de 2% par année, c’est le mécanisme de déclin vital.

Vers les alentours de 45 ans le collagène a donc baissé largement, pourquoi ?
* Vieillissement précoce.
* Accroissement des souffrances dans les articulations et les muscles.
* Déficit élastique, perte de la douceur de l’épiderme, perte des cheveux, mauvaise santé des ongles.
* Aggravation des problèmes de vision etc.
* Des difficultés dans le système cardio-vasculaire et lymphatique.
* Élévation des problèmes dentaires et des gencives.
Une faible quantité d’individus ont la connaissance des effets bienfaisants d’un complément de cartilage de requin riche sur les effets néfastes du temps sur l’organisme. Le collagène est une protéine visible ordinairement chez l’homme elle sert à donner de l’énergie aux os, mais aussi à renforcer peau, les cheveux et les ongles, tout ce que l’on vient à manquer à cause de la vieillesse. On en trouve dans de nombreux produits cosmétiques tant son efficacité a été prouvée. L’industrie du maquillage a développé cette protéine pour en mettre dans des crèmes pour le visage et le corps, des shampoings et des vernis à ongles. Néanmoins, son utilisation ne s’arrête pas la, il a été étudié sur les rides et ridules. Le collagène est une alternative générale pour entretenir, réparer les effets de la vieillesse jeunesse en dedans et en dehors de notre organisme. On peut consommer du collagène oralement (capsules) ou à étaler sur la peu. Cet élément est fait partie de tous nos organes, sa texture est fibreuse comme peut le démontrer la composition en fibres blanches de la peau, des os, des tendons, du cartilage et diverses tissus liants. Il se trouve aussi en grande majorité au cœur de la matière gélatineuse du corps (comme dans les yeux par exemple). Pour résumer, le collagène constitue la structure principale de notre organisme. Cette matière liante fibreuse que renferme notre organisme attribut plusieurs parties organiques et tissus, soutenant leurs énergies et leurs capacités extensibles. 26% de la masse des protéines au sein de l organisme est constitué de collagène, 76% de l épiderme contient du collagène et en somme à peu prés 31% de tout notre corps est formé de collagène. Le collagène est le constituant naturel de nos muscles, nos ligaments, nos tendons, nos articulations, les cheveux, l’épiderme et les organes indispensables à la vie. Les fibres de collagène sont comme cousues l’une avec l’autre pareil à des bouts de tissus s’assemblant tel un réseau au sein duquel des cellules se renouvellent et se multiplient. Lorsque notre corps nécessite une refabrication de cellules saines il fait appel au collagène. En effet, le collagène est le matériau qui défend et maintient les tissus faibles en effectuant les liens avec toute notre ossature. Mise a part dans le cartilage de requin le collagène peut être consommé différemment, par exemple en mettant deux grammes chaque jour dans un repas. La saveur du collagène est plutôt neutre, mais il est préférable de le mélanger avec une boisson (laitage, café, chocolat, thé, potages, bouillons, infusions…) Le collagène n’apporte pas de conséquences non souhaitable, lorsqu’il est consommé dans son état naturel il n y a aucune contre indication quand a la durée du traitement en suivant à la mesure journalière recommandée. Ses bienfaisances pour le bien être de l’homme, particulièrement ses effets antidouleurs sur les articulations sont constatés suite a quelques mois en respectant la mesure journalière conseillée. Ses bienfaits ont été démontrés grâce à des analyses scientifiques draconiennes. Le collagène est constitué d’acides aminés particulièrement singuliers. La glycine contient au alentour d’un tiers des acides aminés existants. Néanmoins, il renferme des sommes très hautes de proline et d’hydroxyproline. On compte environ une bonne vingtaine d’acides aminés diverses, parmi eux huit sont primordiales (la thréonine, le tryptophane, la lysine, l’histidine, la leucine, la méthionine, l’isoleucine, la valine, la phénylalanine). Quant aux autres acides aminés ils sont non indispensables à prendre car l’organisme les fabrique automatiquement, ce sont: la glutamine, l’acide glutamique, l’alanine, l’arginine, la tyrosine, la glycine, la citerne, la cystine, l’ornithine, la proline, la sérine et l’asparagine. Les acides aminés qui jouent un rôle pour la fabrication du collagène sont à prendre en aliments ou en substituts nutritionnels de cartilage de requin parce qu’ils font partie des acides aminés primordiaux.

Combattre le stress avec les extraits naturels