cartilage de requin

Pourquoi de Cartilage de Requin

cartilage-de-requin-gifLe Cartilage de Requin se compose de deux ingrédients majeurs et essentiels au bien-être articulaire (La Glucosamine et la Chondroitine). La glucosamine est un polysaccharide qui intervient dans plusieurs aspects vitaux dans la constitution et la régénération du corps humain. En effet elle joue un rôle prépondérant dans la fabrication des membranes cellulaires, elle contribue également à la formation des surfaces articulaires, des tendons, des ligaments, du liquide synovial, de la peau, des os, des ongles, des valvules cardiaques et des vaisseaux sanguins. Elle est naturellement présente dans les articulations mais diminuant au fil du temps, la prise de cartilage de requin permet de pallier à cette perte. Ces deux dernières décennies, la recherche scientifique a prouvé dans plusieurs études cliniques, l’action bénéfique de la Glucasamine dans la réduction des souffrances articulaires. Une étude portugaise sur des sujets souffrant d’arthrose a démontré que 96% d’entre eux ont ressenti une nette amélioration des douleurs. La glucosamine présente dans le cartilage de requin est un gage de sûreté elle n’a aucun effets néfastes secondaires.demande-fiche

                                                                           

La Chondroitine quand à elle, est également un ingrédient primordial dans la composition du cartilage. Déjà présente dans le corps, elle contribue à contrecarrer les attaques des enzymes qui se nourrissent de l’excédent de liquide dans le tissu conjonctif et endommage le cartilage. Elle apporte son aide dans la régénération du cartilage.
Plusieurs études cliniques ont prouvées que l’absorption de Chondroitine supplémentaire diminue efficacement l’enflure et la raideur des articulations et atténue les maux articulaires. Pour garantir sa bonne efficacité, il important de trouver un cartilage de requin qui soit de très bonne qualité tel que celui du site Plantavie.com. Les cures de cartilage de requin sont des remèdes naturels pour lutter contre l’arthrite et pour consolider les articulations. Il lutte contre les problèmes dermatologiques tel que le psoriasis et il soulage les inflammations. Notre système immunitaire est doté de la capacité de régénérer le cartilage grâce à la présence naturelle de composés comme la Chondroitine. Mais notre corps ne résiste pas aux effets du temps qui appauvrissent la production de Chondroitine, cela engendre un cartilage articulaire fragile et sujet à des blessures et fractures qui mettent plus longtemps à se réparer. La richesse en Chondroitine contenu dans le Cartilage de requin, en acides aminés et autres substances naturelles célèbres favorisent le maintient en bonne santé des articulations. Il met en œuvre un véritable travail de reconstruction du cartilage usé, soutient le corps en maintenant les articulations et il réduit considérablement enflures et rigidités. Le cartilage de requin de Plantavie est un remède excellent contre l’arthrite et l’arthrose et il est en capacité de soulager durablement le quotidien douloureux des personnes atteintes. Le cartilage de requin produit d’excellent résultat dans la lutte contre l’arthrose et les rhumatismes, si le complément alimentaire choisi est de bonne qualité les effets néfastes de l’arthrite sont largement atténués. C’est un produit complétant l’alimentation, riche en en calcium et phosphore. Il se compose également de sulfate de Chondroitine, qui réduit les inflammations. Consommer du cartilage de requin a de nombreux effets bienfaisants selon de nombreux scientifiques. Mais il faut être prudent quand au choix du produit, en effet de nombreuses imitations du célèbre cartilage de requin sont en vente, or celui de la société Plantavie.com les devance largement, de part sa qualité et son prix.
Expertise qualité: Au sein d’un laboratoire garanti et certifié, le cartilage de requin de Plantavie est intégré dans une capsule puis déshydraté soigneusement, ce qui lui vaut une pureté exceptionnelle, sans aditifs ni conservateurs c’est un produit 100% naturel. Notre laboratoire emballe soigneusement le produit en respectant les règles internationales et les normes HACCP. Une date de péremption assez large est éditée sur toutes les boîtes tout en assurant une très bonne qualité et une très grande fraicheur. Les individus qui subissent de l’arthrite, de l’arthrose et des rhumatismes voient leurs autonomies largement amoindries jusqu’à ce qu’elles deviennent parfois un réel handicap. Les activités quotidiennes se transforment en parcours du combattant. Le cartilage de requin est le remède pour récupérer l’indépendance disparue.
Chondroitine et glucosamine: La Chondroitine, comme sa voisine la glucosamine est un élément nécessaire à la réalisation du cartilage. Elles sont au départ toutes deux, crées par notre organisme, on peut détecter leurs présences dans les os, l’épiderme et dans les vaisseaux. Au fil du temps, le corps en produit beaucoup moins et avec moins de propriétés régénératrices, c’est là que s’installe les douleurs, maladies articulaires et rhumatismes. Scientifiquement appelé Mucopolysaccharides, la forme particulière de Chondroitine dans le cartilage de requin favorise le maintient de l’ossature et garantit une bonne vitalité articulaire. Ses bienfaits nutritionnels, les tissus conjonctifs et les facteurs de lubrification présents dans celle-ci lui vaux d’être considérée comme une «matière première» pour les articulations. Plusieurs tests cliniques ont été réalisés sur l’ingestion orale de Chondroitine et de glucosamine dans le cartilage de requin de Plantavie, par des personnes endurants des douleurs articulaires dans divers membres du corps, comme les articulations des doigts et autres endroits (genou, hanches la colonne vertébrale, etc). Sur ce panel de patients, la majorité a rapporté des résultats bienfaisants indiscutables grâce à la réduction des symptômes et inflammations. Une chose importante à ne pas manquer également, est la conteneur en calcium et en phosphore dans le cartilage de requin, en effet ceux-ci ont pour rôle important d’huiler les articulations. Il y a une période où le cartilage de requin était peu connu, il était alors coutume de prendre du cartilage de bœuf, toutefois d’autres tests cliniques plus profonds ont montré l’extraordinaire supériorité du cartilage de requin, loin devant le cartilage de bœuf. La sombre affaire de la « vache folle » quelques années ensuite, ont diminué encore plus l’utilisation du bœuf. Les bienfaits d’utiliser du cartilage de requin fut encore confirmée par de nouveaux tests montrant que le requin fait partie des animaux à la constitution la plus pure grâce à sa nature solide et son alimentation riche et équilibrée.
Mensonges et confusions : Malencontreusement, nous pouvons trouver des gardiens de la nature autoproclamés, qui déviant de leur noble mission, contribuent à alimenter volontairement ou pas, des mensonges sur le cartilage de requin. Il n’y a qu’à inscrire : « cartilage de requin» dans un moteur de recherche sur internet ou en parler sur des lieux de discussions virtuelles pour déclencher des débats agités. On entend alors parler de tuerie et de pré lavage d’ailerons. Mais la majorité de ces personnes parlent sans savoir. Ils participent juste à entretenir des mensonges infondés, sous des prétextes hasardeux, parce qu’ils auraient vu ou entendu parler de quelqu’un qui a vu un reportage sur l’extermination des requins pour leurs ailerons… Ces massacres sont de toute évidence condamnable or si les détracteurs prenaient le temps de faire des recherches, ils verraient que pour concevoir du cartilage de requin on ne procède pas de cette façon. Le cartilage de requin ne provient pas d’espèces protégées et il est réalisé dans un cadre totalement réglementé et autorisé. Bien entendu chez ce groupe de détracteurs, nous ne trouvons pas de patients soulagés de leurs souffrances et ayant regagnés en indépendance suite à la prise de cartilage de requin. Le cartilage est composé de plusieurs fibres formant un tissu liant les articulations, sa nature est forte et élastique grâce à sa composition en collagène, sucre et protéines. On trouve la présence de cartilage dans les articulations des genoux, des hanches, des épaules, des doigts ainsi que dans le nez et les oreilles. Le cartilage en substitut nutritionnel émane couramment de requin cependant on trouve aussi du cartilage de vaches, nommé « cartilage bovin » mais seul le cartilage de requin garantira une meilleure qualité. Certains ont conseillé le cartilage de requin en guise de cure thérapeutique pour traiter le cancer, ils fondaient leur préconisation sur une théorie inexacte disant que les requins ne pouvaient être atteint de cellules cancéreuses. Certes, il est vrai que les cellules atteintes par le cancer requièrent un renouvellement des vaisseaux sanguins, c’est de là que des analystes sont venus à émettre l’idée que le cartilage de requin serait capable de diminuer les tumeurs. Or aujourd’hui, les analyses médicales n’ont pas démontré que le cartilage de requin stopperait la reproduction des métastases ou diminuerait la progression des tumeurs. Les cellules cancéreuses séjournent sur les vaisseaux sanguins afin d’assurer leur propre survie, en effet ils reçoivent des nutriments indispensables à leur accroissement et l’oxygène nécessaire par le sang. C’est de part la capacité du cartilage à ôter l’oxygène des tumeurs cancéreuses et de pouvoir les priver de nourriture que les analystes scientifiques sont venus à penser qu’il pourrait contribuer à évincer le cancer. Des tests scientifiques sur la lutte contre le cancer ont été effectués pour déterminer les effets de l’ingestion du cartilage comme thérapie, malheureusement les résultats ont été diffusés dans trop peu de revues médicales. Dans les articles publiés, nous ne trouvons pas de preuves démontrant que la prise de cartilage de requin aurait un effet thérapeutique contre le cancer. Les tests sur de nombreux cancers (sein, colon, prostate, colon, poumons) et lymphome sont toujours d’actualités, nous avons hâte d’avoir les nouveaux résultats. On préconise souvent de consommer du cartilage de requin pour lutter contre des maladies articulaires. Lorsque le cartilage s’abime dans les articulations on parle d’arthrose et d’arthrite, dans ce contexte les tests démontrant la diminution des souffrances est évidente et indiscutable. Le cartilage de requin est de temps en temps conseillé en cas de Psoriasis, effectivement des tests ont démontré une réduction des symptômes qu’engendre cette maladie (échauffements, démangeaisons, irritations), suite à la prise d’extrait de cartilage de requin. Le cartilage de requin est constitué de deux éléments qui sont la glucosamine et la Chondroitine. Ces deux substances ont été testées cliniquement et les chercheurs ont révélé le succès de la Chondroitine sur l’arthrose. Le cartilage de requin mène une attaque ciblé sur les os, les muscles et les tendons altérés, l’inflammation en est visiblement diminuée. Le cartilage de requin est utilisé pour les grandes capacités nutritionnelles qu’il apporte afin de nourrir les articulations et les os. Le calcium, le phosphore et les glucides complexes qu’il contient en font un produit complet. Les sportifs qui accomplissent de hauts exploits retrouvent également du confort musculaire et articulaire grâce à la prise de cartilage de requin. Lorsque le cartilage de requin est pris sur le long terme, il restreint considérablement les préjudices de l’arthrose et ses souffrances. En complément avec le cartilage de requin, il peut être parfois intéressant de le marier avec des plantes contenant du silicium (prêle, ortie, bambou) et ce peut importe la forme d’arthrite. Lorsque tous problème de santé s’installe et même avant, il est recommandé de veiller à mener une vie saine et équilibré, de l’exercice physique adapté allié à la prise de cartilage est le bon mariage. En effet, les excellents bienfaits du cartilage ne lui attribuent quand même « que » la place de complément, il ne peut pas prendre la place d’un régime nutritionnel. En cas de maux rhumatismaux, il est conseillé de supprimer autant que faire ce peut toutes les boissons et aliments irritants (café, produits laitiers d’origine animale, l’alcool, le sucre raffiné…). Toutefois, le cartilage de requin de Plantavie en substitut est l’alliage idéal en complément d’une vie saine, en effet c’est un produit exceptionnel de part sa pureté. La poudre de cartilage de requin de Plantavie est traité avec soin et aucune substance n’est ajoutée (aucun solvant, aucun agent blanchissant ou chimique). Il contribue largement à décongestionner les articulations enflées et facteur non négligeable il permet d’échapper ou limiter la prise de médicaments chimiques trop corrosifs. Les requins sont saisis dans des cadres de pêches très contrôlés, ils servent également à nourrir l’homme. L’ossature particulière du requin le rend remarquable, en effet son squelette, constitué de cartilage pur, n’a pas d’os contrairement à ses congénères aquatiques et terrestres. La disposition osseuse des autres organismes est composée de canaux invisibles à l’œil nus, qui débouchent sur des vaisseaux sanguins et des fibres nerveuses alors que le requin lui n’en a pas. Ce qui fait du requin un être exceptionnel est qu’il ne développe que rarement le cancer grâce à un système immunitaire extraordinaire.
Avantages pour l’épiderme: Lorsque le cartilage de requin est pris quotidiennement, il apporte d’abondants atouts pour la peau. Parlons par exemple, d’une maladie de la peau malheureusement célèbre, le psoriasis. Il est souvent traité par des médicaments habituels, on peut parfois y voir quelques résultats mais l’inconvénient est que comme tous médicaments chimiques, il y a un risque d’effets secondaires non négligeable. Ainsi, étant entièrement naturel, le cartilage de requin est une alternative intéressante. Pareillement, les personnes atteintes d’acné ou d’eczéma s’en trouvent également largement soulagés, grâce au cartilage de requin les irritations et les boutons régressent visiblement. Le cartilage de requin a pour effet de favoriser le système immunitaire lorsqu’il est complémenté à une alimentation saine et équilibrée. L’organisation des défenses naturelles de notre corps est épaulée car elle permet de contribuer à contrecarrer les radicaux libres. L’armure du corps se renouvelle et les éléments dangereux sont expulsés. Les anticorps et d’autres organismes bienveillants se multiplient dans le corps grâce à la pureté du cartilage de requin.
Diminution des maux articulaires : Lorsque le cartilage est consommé de manière systématique, les gens qui endurent des douleurs articulaires se sentent délivrés. Un des atouts du cartilage est en effet de contribuer à liquéfier les articulations et de restituer le cartilage abimé voir perdu au fil du temps, ainsi l’agilité des personnes se voient améliorée jusqu’aux extrémités des membres. Les douleurs disparaissent dans le temps. Une étude démontre qu’un pourcentage important d’individus supportant de l’arthrose et de l’arthrite (70%) sont apaisés et voient leurs souffrances largement réduites. Toutefois, il faut prêter attention à certains aliments qui peuvent aggraver les pénibilités articulaires, tels que le tabac, les tomates, le poivre et le paprika. Ces épices et aliments sont irritants car ils contiennent des alcaloïdes. L’alcaloïde est une molécule gênant la constitution du collagène et du cartilage. Il existe aussi une mise en garde contre l’aspartame qui aurait des propriétés augmentant l’arthrose. On utilise également le cartilage de requin contre les rhumatismes et notamment pour sa forme la plus connue ; la polyarthrite rhumatoïde, car il permet de diminuer les inflammations et il freine l’augmentation des veines. Concernant la durée du traitement, lorsque l’efficacité est constatée, la quantité peut être diminuée. Cependant, il ne faut pas oublier que malheureusement les affections peuvent revenir, en effet le cartilage qui est abimé a besoin d’un traitement d’entretien avec le cartilage de requin de Plantavie. Le requin fut souvent utilisé en Asie, pour la richesse nutritionnelle de sa chair. Ainsi, il y a un bon nombre d’années on pouvait trouver quotidiennement de la viande de requin dans les repas des pays du soleil levant. La constitution de ce « super poisson cartilagineux », (squales ou sélachimorphes) a une constitution extraordinaire, en effet il est constitué de collagène et non pas d’os, ce qui lui apporte une agilité étonnante dans ces mouvements. Le collagène est plus solide que l’os humain. Les analystes scientifiques utilisent le cartilage de requin grâce aux résultats probants qu’il apporte pour lutter contre l’arthrite et toutes les autres douleurs articulaires. Dans le cartilage de requin, on peut trouver l’heureuse présence de mucopolysaccharides, qui contiennent eux même des glucosamines, tous deux sont précieux pour soigner les rhumatismes et les inflammations articulaires chroniques. Ils fournissent les substances nécessaires à l’édifice des os et du liquide articulaire.
Le cartilage de requin, fort de son succès, a une capacité extraordinaire d’atténuer les effets néfastes des affections articulaires. Employé en tant que substitut alimentaire, il permet de diminuer les souffrances osseuses quotidiennes, la colonne vertébrale et les articulations, il permet donc de retrouver une mobilité perdue. Le cartilage de requin est à consommer en plus d’un régime alimentaire sain et équilibré. Sa puissance active a un pouvoir anti-inflammatoire, il réduit les maux de l’arthrite et accroît l’aisance des mouvements. Sa composition élevée en calcium, en collagène et en glycosaminoglycanes, lui vaut les vertus de solidifier les articulations, les lubrifier et limiter les coups. Il se compose aussi de potassium, de phosphore et de magnésium.
Le cartilage de requin est d’une grande utilité pour soulager les pathologies telles que le psoriasis et la rétinopathie diabétique. Le succès du cartilage de requin n’est plus à prouver. Il a également des effets bénéfiques lorsque les athlètes l’utilisent en prévention, il permet ainsi de prévenir et atténuer l’inflexibilité, les déchirures musculaires, et les articulations enflées. Éprouvez-vous des complications quand vous faites des mouvements, quand vous tentez de vous lever ? Avez-vous des sensations douloureuses et raides ? Vos articulations dysfonctionnent ? Vous semblent – elles disloquées ? Jouissez des bienfaits du Cartilage de Requin de Plantavie, profitez de sa pureté exceptionnelle. Le cartilage de requin a le pouvoir de calmer les échauffements et de favoriser un bien être considérable dans les os. Utilisé comme substitut alimentaire, grâce au calcium qu’il contient il solidifie les os et contribue ainsi fortement à maintenir le squelette en vie le plus longtemps possible. Ses propriétés de soulagements des douleurs osseuses ne sont plus à prouver, d’autres part il serait aussi en capacité de jouer un rôle bénéfique contre d’autres maux et affections, il serait capable de stimuler notre système de défense général, d’après plusieurs études. Sa composition en minéraux est égale à celle contenue dans le squelette des hommes, c’est pourquoi sa consommation est idéale pour améliorer nos fonctions articulaires, tous ce qui le compose est bienfaisant à l’homme. Des analyses précises à travers le monde confirment sa renommée mondiale comme un nutriment d’une pureté exceptionnelle, ne contenant aucun produit nuisible.
Les effets du cartilage de requin de Plantavie : Il est efficace dans la lutte de tous les maux articulaires (genoux, épaules, coudes…) Le cartilage de requin est recommandé pour soulager les méfaits du temps sur les os, car ses propriétés lui confèrent la capacité de reconstituer les articulations abimées. Il soulage bon nombre de sportifs et actifs sensibles aux inflammations des tendons. De manière générale il est apporte du soulagement aux personnes qui endurent quotidiennement des douleurs causées par la disparition de chondroïtine ou glucosamine. Ses propriétés lui permettent de favoriser nos défenses immunitaires dans la lutte contre tous méfaits extérieurs. Même certaines petites parties de notre corps contiennent du cartilage, comme les oreilles et le nez et d’autres articulations. Dans les pays européen on utilise souvent la chondroitine contenue dans le cartilage de requin car il soulage considérablement l’arthrite. On emploi le plus souvent le cartilage des requins et des vaches. Le mythe veut que le cartilage de requin aurait pour vertu de jouer un rôle dans la lutte contre le cancer. Mais la preuve n’a pas encore été démontrée par la recherche. Pour trouver le meilleur cartilage de requin, il faudrait le prélever directement à sa source, dans un abattoir à requin… plonger courageusement en pleine mer… Une solution plus pratique et sure est de le commander dans la boutique en ligne plantavie.com, la ou de nombreuses personnes y sont fidèles, car il permet d’acheter le meilleur cartilage de requin en toute garantie.
Usages traitants : Appuyé sur la rumeur que le requin n’attrape pas le cancer, le cartilage de requin a fait fureur, un grands nombres se vend régulièrement dans le but d’enrayer le cancer . Pour le moment rien n’a été prouvé mais les études continuent à ce sujet. On trouve plusieurs aspects de cartilage, comme celui de requin qui se compose de matières ayant pour objectifs d’arrêter l’angiogenèse dans les cellules cancéreuses. Malheureusement pour survivre et de développer le cancer a besoin de se nourrir, il construit ainsi des vaisseaux sanguins par angiogenèse. On suppose que le pouvoir du cartilage de requin à lutter contre l’angiogenèse lui confère également des propriétés pouvant soulager le psoriasis. En général, le cartilage de requin fut recommandé en cure contre les maladies articulaires. La raison à cela est logique : L’inflammation des os connu sous le nom d’arthrose ou arthrite est une affection qui touche les articulations et le cartilage est précisément contenu dans ces mêmes articulations. Dans l’arthrose, cela fonctionne de la même façon que d’autres substances que l’on trouve dans les jointures osseuses, comme la glucosamine et la chondroïtine. La recherche scientifique a montré les bienfaits de prendre ces substances en cure. D’autres éléments minéraux compose le cartilage de requin, les très connus phosphore et calcium. Ce n’est plus un secret pour personne le calcium est vital pour la santé des os mais aussi de notre dentition. Le phosphore est lui aussi très présent dans notre organisme et très précieux car il préserve la bonne marche des reins et nous maintient en bonne santé. Il permet de soutenir la naissance des cellules nouvelles et maintient les pulsations cardiaques régulières. C’est un allier du calcium pour entretenir les dents et fixer une ossature saine. Le cartilage de requin est commun au Japon, c’est une base en médecine générale pour soigner maladies et affections diverses. Il collabore à vous sentir en meilleur santé, il soulage les sensations d’inconforts aux tendons, répare le cartilage abîmé et il est aussi capable de pousser les tissus à se régénérer. Le fait qu’il limite les inflammations, diminue les maux comme l’arthrose. C’est un allié précieux pour les athlètes qui souhaite retrouver un bien être après et pendant leurs performances physiques. On a étudié longuement son action sur des gens pris d’arthrite et aucunes conséquences additionnelles ne sont apparues. Il a la faculté d’agir en faveur des asthmatiques. Il y a quelques années, le cartilage de requin était employé fréquemment pour ses bienfaits anti-angiogéniques. L’angiogenèse est une cause tragique de la propagation des cellules cancéreuses. Des vendeurs de cartilage de requin le propose pour lutter contre diverses affections (arthrose,arthrite rhumatoïde, le psoriasis, eczéma etc …) La recherche a étudié ses effets sur des personnes dont les mouvements les handicape fortement au quotidien, les résultats sont satisfaisants , ils ont retrouvé une meilleur mobilité et un meilleur aisance dans les articulations. Le cartilage de requin est le parfait complément alimentaire grâce à son excellente composition nutritionnelle. Les différents aspects de la chondroïtine, appelé également Mucopolysaccharides, découvertes dans le cartilage de requin présentent une grande palette d’avantages pour l’équilibre et le bon fonctionnement du corps. La chondroïtine diminue les sensations d’échauffements afin d’augmenter le bien être articulaire. La chondroïtine est une substance primordiale, c’est une base nutritionnelle pour le cartilage, les tissus conjonctifs et les agents de lubrification des articulations. La chondroïtine accélère l’apparition de cartilage neuf et maintient le plus usagé. Attention à choisir le bon produit, effectivement certains fabricants utilisent des procédés chimiques pour désodoriser le cartilage de requin, mais cela réduit largement son efficience. Le cartilage de requin de Plantavie est quant à lui un gage de sûreté car il est fabriqué de manière unique, ils mettent un point d’honneur à garder la pureté de cet élément exceptionnel. La distinction incontestable entre les squales et les autres créatures du monde est qu’ils ne composent pas d’os alors que la plus grande partie des bêtes ont des squelettes ainsi que les hommes. Le cartilage pur est ce qui compose principalement les requins, c’est un matériau d’une pureté incroyable, contenant des protéines et des glucides complexes. Le collagène est présent en majorité dans l’épiderme et dans les tendons. L’os est constitué de sels de calcium et de phosphate. Le cartilage se compose également de sels et de canaux invisibles à l’œil nus dans la moelle, cela contribue à laisser passer les vaisseaux sanguins et les fibres nerveuses. Par contre, il ne dispose pas de vaisseaux sanguins ni de cellules nerveuses. Mais on peut trouver des ressemblances entre l’os et le cartilage, ils ont notamment tous deux une composition de collagène. Contrairement aux mammifères, les requins ont un pourcentage plus grand en cartilage. Si l’on fait une étude de composition on trouve dans le cartilage de requin environ 6% d’eau, 38% de protéines, 11% de glucides, moins de 1% de fibre, 69% de calcium, moins de 0,3% de graisses et du phosphore. La poudre de cartilage de requin ne contient qu’une infime quantité de métaux lourds en raison de l’absence de réseaux sanguins au sein du cartilage en revanche on peut en déceler des traces dans des morceaux de requin destinés à l’alimentation. A la base la protéine sert d’inhibiteur de la vascularisation tumorale mais il est aussi mélangé à faible dose par le calcium, le phosphore, les glucides et d’autres nutriments naturels et ces diluants sont primordiale pour lutter contre les attaques extérieurs virus etc . Les muco-polisacarideos en glucides renforcent les défenses de notre organisme travaillant avec l’aide de la protéine afin de contrer les effets néfastes des maladies. Le calcium et le phosphore naturels servent de vitamines essentielles à l’organisme. La capacité à bloquer le système anti-angiogénique du cartilage de requin abrège de manière caractéristique les irritations, sensations de brulures et d’échauffement et diminue les souffrances aux niveaux des os. Les résultats positifs sont visibles dans les mucopolisacarideos en profusions dans le cartilage de requin. Beaucoup d’individus pratiquement régulièrement du sport à haut niveau voient des effets incontestables et soulageant avec la prise de cartilage de requin, cela leur évite des maux non souhaitables comme des contusions, fractures et autres. Certaines personnes souffrent de maladies articulaires (polyarthrite rhumatoïde, l’ostéoporose etc) y trouvent un immense soulagement grâce au cartilage. Lorsque l’on consomme quotidienne du cartilage de requin, les individus qui ont des difficultés à se mouvoir constateront une amélioration de leur mobilité et verront leur os se consolider. Récemment, des chercheurs belges ont dévoilé leurs résultats : sur des individus supportant des douleurs articulaires moindres à plus élevé, ayant consommé de la glucosamine, environ 20% à 25% d’entre eux ont révélé avoir moins de douleurs que ceux ayant pris un médicament neutre. En effet, ils ont également montré l’utilité de la glucosamine pour pallier au manque de cartilage et amoindrir l’évolution de la maladie. On a effectué ces analyses sur des patients se plaignant de douleurs aux niveaux des genoux et de la hanche. La glucosamine se trouve naturellement dans le cartilage non abimé, sa fonction de base et d’empêcher que l’arthrose et ses effets s’installent. Tout comme la chondroïtine, la glucosamine sert à produire le liquide lubrificateur des tissus, c’est un composé phare pour la fabrication du collagène. Le temps a des effets néfastes sur les articulations provoquant douleurs, arthroses etc et la glucosamine est un remède efficace pour y remédier. Son quotidien peut ainsi être facilité grâce à l’ingestion régulière de cartilage de requin. C’est une solution garantie sans effets secondaires non souhaitable, ses résultats sont probants en comparaison à des médicaments anti-inflammatoires et antidouleurs qui eux ont des contre-indications. Le cartilage de requin fait partie des compléments nutritionnels les plus célèbre aux États-Unis, on peut y trouver d’ailleurs pas loin d’une quarantaine de marques. Au départ, on préconisé la prise de cartilage dans la lutte contre le cancer au alentour des années quatre-vingt. Il aurait selon des recherches scientifiques des effets sur les échauffements et cellules cancéreuses grâce à ses propriétés anti-angiogenique. Néanmoins, on ne dispose pas d’assez de confirmations sur l’efficacité du cartilage pour prendre la décision de l’utiliser en traitement sur le cancer. Quant au Collagène, il est présent en grande quantité dans le cartilage de requin, il est donc très utile si on s’en sert en complémént de notre alimentation quotidienne, les acides aminés qu’il contient sont très riches, on y trouve de la glycine, la proline et de l’hydroxyproline eux même vivants au sein de nos articulations. Une prise régulière permettra au collagène de s’accumuler dans les articulations et ainsi provoquer la reconstruction des os abimés. Avec environ 30% de la protéine totale, le collagène est la protéine la plus dense dans l’organisme. On trouve sa présence dans les muscles, le cartilage, les ligaments, les tendons, les os, la cornée, la peau, la paroi des vaisseaux sanguins, les gencives, les dents etc autrement dit dans la plupart de tous nos organes et tissus en faisant ainsi un élément indispensable pour notre protection. C’est à la vingt-cinquième année l’homme voit son volume en collagène baisser d’à peu prés 2% tous les 12 mois à cause de la vieillesse.

A la vingt-cinquième année, la quantité de collagène a baissé significativement, les premières raisons sont celles-ci :
* Aggravation des souffrances articulaire et musculaire
* Dégénérescence avancée.
* Surcroît des complications visuelles.
* Déficiences dans le système cardiaque et dans les vaisseaux et lymphatique.
* Altération de la souplesse de l’épiderme, perte des cheveux et dégradation des ongles.
* Accroissement des ennuis aux dents et aux gencives.
Il existe peu de personnes qui connaissent les effets positifs du cartilage de requin pour contrecarrer les conséquences du vieillissement. On trouve le collagène naturellement dans l’organisme, cette protéine a pour objectif de donner de l’énergie aux os, aider la peau à se régénérer, comme les cheveux et les ongles, que nous manquons de plus en plus quand l’âge passe. L’industrie cosmétique a d’ailleurs profité de cette exceptionnelle protéine en l’additionnant dans de nombreux produits de beauté (crèmes pour la peau, shampoings et vernis à ongles…) Cependant son utilisation dépasse nos espérances ! Il est largement utilisé contre le pire ennemi des femmes : les petites et profondes rides. Il C’est un choix fréquent pour lutter contre les signes du temps, en effet le collagène contribue largement à la régénération de la peau et au maintien de la jeunesse qu’il se voit à l’extérieur et qu’il soit ressenti. La prise peut être diverse, soit par voie orale (capsules, gélules, comprimés) ou à appliquer directement sur l’épiderme. Cette proteine à forme filamenteuse est perceptible dans tous les membres du corps, c’est ce qui compose les fibres crayeuses de l’épiderme, le cartilage, les os, les tendons les divers membres liants. On peut également le trouver en grand nombre, sous les formes gélatineuses, par exemple l’œil. Pour le dire différemment, le collagène est la charpente naturelle du corps humain. Divers membres et membranes proviennent de ce tissu liant et filamenteux, supportant leurs vigueurs et leurs aptitudes étirables.
Des chiffres intéressants : 76% de l’épiderme comporte du collagène, 26% de la charge des protéines de l’organisme est également porteur de collagène, en somme prés de 31% de la composition de notre organisme comprend du collagène. Nos tendons, nos ligaments, nos organes musculaires, nos articulations, les cheveux, la peau et les organes vitaux sont composés de collagène. Les filaments de collagène sont comme qui dirait cousues communément, ressemblant à des bouts de tissus, afin de constituer un réseau ou des cellules vont naître et se renouveler. Pour effectuer tous ce travail de renouvellement, le corps puise principalement à chaque fois dans ses ressources de collagène. Le collagène est un élément protecteur car il maintient les membranes affaiblis grâce à son pouvoir le liant au squelette. Le collagène peut être ingérer différemment que dans le cartilage de requin, en prenant par exemple quelques grammes (de préférence deux) à rajouter dans votre alimentation. Il est vrai que le collagène n’a pas de goût particulier mais il est appréciable de le mêler à un liquide de votre choix, allant du lait au café, au potage etc. Ce qui est intéressant est que la prise de collagène n’engendre pas d’autres effets inopportuns, il peut être consommé sans limite dans le temps mais en respectant toutefois la mesure journalière conseillée. Les effets bénéfiques sur le bien être général et plus précisément sur la diminution des douleurs articulaires, sont ressentis qu’après 1, 2 ou 3 mois de prise régulière. Ses résultats positifs sont scientifiquement établis dans le cadre d’analyses cliniques réalisés de manière conforme et drastique. Le collagène se constitue d’acides aminés précis. Notamment la glycine qui indique l’existence d’à peu près 1 sur 3 des acides aminés déjà sur place. Par contre il renferme beaucoup de proline et d’hydroxyproline . Sur environ 21 divers acides aminés, 8 sont nécessaires et 13 le sont moins car le corps a la capacité de les réunir. Les huit importants sont le tryptophane, la lysine, la thréonine, l’histidine, l’isoleucine, la leucine, la méthionine, la phénylalanine et la valine. Les 13 moins important sont la citerne, l’acide glutamique, l’asparagine, l’alanine, l’arginine, la glycine, la cystine, la glutamine, l’ornithine, la tyrosine, la sérine et la proline. Les acides aminés qui servent à régénérer et à former le collagène nécessitent d’être absorbés sous forme alimentaire ou également sous forme de substituts alimentaires de cartilage de requin étant donné qu’ils ils découlent du groupe des acides aminés indispensables.

Combattre le stress avec les extraits naturels